MBE et les standards "Ça vous dérange si je vous pique votre standard"

On m'a posé une fois cette question lors d'un voyage à Londres en train. Je me suis rapidement rendu compte que le monsieur me demandait le journal du soir dans la poche de mon siège. Cette phrase me vient à l'esprit quand je pense à l'intérêt croissant pour les normes (ou standards).

Les industriels sont actuellement à différents niveaux de mise en œuvre d'initiatives Model Based Enterprise (MBE) où les modèles numériques conduisent tous les aspects du développement de produits et des processus de fabrication. Pour réussir, les entreprises qui mettent en œuvre MBE doivent s'appuyer sur des données de produit et des normes de processus. Sans normes, MBE ne fonctionne tout simplement pas. Cependant, il est difficile de trier des normes de données produits nationales et internationales qui se chevauchent et sont partiellement mises en œuvre.

Dans le monde de la fabrication numérique et de la MBE, les normes de l'industrie favorisent l'intégration, minimisent l'obsolescence des données et aident à réduire le coût global (TCO) des investissements technologiques. Les normes permettent également aux entreprises de s'adapter avec souplesse aux programmes à court terme ou à une application plus large au sein de l'organisation. Plutôt que d'aller seule, les entreprises trouvent un énorme avantage à «piquer» les leçons apprises et les expériences de mise en œuvre des normes de leurs pairs participant à des consortiums et à des projets pilotes collaboratifs.

Notre partenaire ITI travaille de manière proactive avec les consortiums industriels et les organismes de développement des normes depuis des décennies. Avec une riche histoire et une perspective unique sur le cycle de vie des produits depuis les premiers jours de la Conception Assistée par Ordinateur, l'analyse et la fabrication, ITI a été largement impliqué dans le développement des normes de l'industrie.

Voici quelques-uns des principaux domaines d'application pour les normes de données produit et les consortiums qui aident les entreprises à naviguer dans le monde des normes.

Voir c'est croire - La visualisation

L'une des applications qui se développent le plus rapidement pour la réutilisation des modèles de produits numériques est la visualisation, où les destinataires sont capables de visualiser des modèles 3D complets représentés dans des formats standard tels que JT, PDF 3D et STEP. Les conceptions de produits MBE sont communiqués via ces formats 3D à la place des représentations de dessin 2D. Beaucoup de nos clients déploient ces normes avec des logiciels d'interopérabilité et de validation pour permettre le partage étendu de modèles.
La participation dans des groupes comme PDES Inc., JT Open et 3D PDF Consortium nous a permis de développer les meilleures pratiques de mise en œuvre et d'identifier l'importance des processus de validation de modèles contenant des PMI (Product Manufacturing Information).

Comparaison de révisions MBD avec CADIQ

C'est de la sémantique - Le sens derrière l'information

La sémantique, ou le sens derrière l'information, est essentielle pour définir une représentation standard qui peut être entièrement interprétée par ordinateur et ne nécessite pas d'interprétation humaine. Au-delà de la visualisation, la représentation sémantique des données est nécessaire pour piloter les applications de simulation et de fabrication automatisées qui définissent le MBE.

Le consortium PDES Inc. - et d'autres groupes contribuant au développement le standard STEP AP242 - s'assurent cette norme contient toutes les informations requises pour piloter des applications en aval et est adaptée pour l'archivage à long terme.

La qualité, le contrôle, la souplesse et la rentabilité de l'environnement MBE exigent des normes documentées, l'automatisation de l'information et des outils de contrôles intégrés dans le processus de développement de produits. CAD Interop distribue des logiciels d'interopérabilité basés sur ces normes avec son expertise pour maximiser la réutilisation des données dans le MBE.

Le profit du MBE est en aval

Les processus MBD ont montré leurs intérêts pour améliorer la qualité, réduire les erreurs et économiser du temps en éliminant le retraitement et la recréation du modèle dénoncés dans les méthodes traditionnelles. Cependant, les retombées importantes pour MBE proviennent de l'impact sur la fabrication et les processus de qualité / inspection en aval.

Il existe un nombre grandissant de programmes de recherche, de projets pilotes et d'activités de mise en œuvre de normes axés sur la réutilisation de modèles dans les domaines de la fabrication additive, de l'usinage par commande numérique et de la métrologie. Un exemple est le projet O3 parrainé par DMDII dans lequel STEP AP242 est utilisé pour communiquer directement avec les systèmes d'usinage et de métrologie, comprenant une interface avec la norme QIF (Quality Integration Framework). QIF complète STEP AP242 en standardisant la représentation des informations de métrologie dans un fichier STEP enrichi.

Processus de fabrication standardisé avec MBE

Sans Normes, MBE ne fonctionne pas

Les fabricants de plusieurs industries sont en train d'identifier les priorités pour les solutions technologiques qui optimisent la flexibilité, respectent les normes de l'industrie, éliminent la personnalisation et minimisent les coûts. Depuis 2009, CAD Interop fournit des solutions d'interopérabilité CAO éprouvées qui ont aidé de nombreux clients à optimiser la valeur de leurs données. Et, au fur et à mesure que l'industrie se rapprochera des initiatives basées sur les normes, CAD Interop et son partenaire ITI continueront à être des interlocuteurs privilégiés dans le développement et l'adoption des normes de l'industrie. Nous vous encourageons à participer aux activités autour des consortiums tels que PDES Inc., JT Open et 3D PDF lors de la mise en place de vos initiatives MBE.

Donc, la réponse est non, ça ne me dérange si vous me piquez mon standard ;-)